Archives for Posts Tagged ‘syntagme’

« Gros-Jean comme devant » definition

Dimanche, décembre 4th, 2011


Les Frères Jacques Gros Jean comme devant 1958 par susacacon

Pourquoi dit-on GrosJean comme devant ?

Etre Gros-Jean comme devant, se retrouver GrosJan comme devant.

Définition : Être dans la même situation qu’avant en dépit des efforts fournis. Ne pas être plus avancé. Avoir subi une déconvenue, ne rien avoir gagné dans une entreprise dont on espérait beaucoup. Autrefois, un Gros-Jean était un paysan, un personnage de farce médiévale, un benêt qui se faisait toujours duper. Ce nom propre est devenu très vite un terme péjoratif désignant quelqu’un de niais, une brute, un abruti, un rustre sans esprit, lourdaud et peu fortuné.

Le rajout de “devant” renforce l’idée de stagnation, d’incompréhension voire d’évolution impossible car “comme devant” signifiait “comme avant”. Cette expression fut popularisée par les écrivains et notamment Rabelais et La Fontaine. Le Gros-Jean était aussi présent dans l’expression inutilisée aujourd’hui : « Gros Jean en remontre à son curé » pour parler de celui qui ne sait rien mais prétend apprendre des choses à celui qui détient le savoir.

On trouve la première trace de être Gros-Jean comme devant chez Jean de La Fontainela Laitière et le pot au lait», Fables, VII, 9)