Archives de catégorie : Definition

Définitions des insultes françaises

Définition de Naze : d'après Topito : "Si l'insulte est aujourd'hui pas bien méchante, naze est tout de même l'apocope du mot d'argot nazi (ou nasi) qui désignait les personnes souffrant de la syphilis au XIXe siècle. La prochaine fois qu'un bachi-bouzouk vous bousculera dans le métro, traitez-le donc de nazi, ça devrait faire son petit effet ;)

Voir aussi Top 10 des insultes rares et précieuses sur Topito
Publié dans Definition, Expression, mots rares et precieux | Commentaires fermés sur Définitions des insultes françaises

Le mot Selfie entre dans le dictionnaire

Tout d'abord un petit rappel des basiques, la definition du mot ou de l'expression "selfie", d'après wikipedia, il s'agit d'un détournement du terme "self" qui signifie « soi », interprétée dans le contexte comme « pour soi » ou « étant seul », voir aussi autophoto ou "égoportrait".

Pour l'edition du Dictionnaire du Robert 2015, ils ont opté pour l"autoportrait numérique généralement pris d'un smartphone", en effet il était important de préciser qu'avant d'avoir l'appareil photo sur les téléphones, on faisait pas de selfies.

Le selfie en gros c'est le fait de s'autoprendre en photo et bien-sûr de poster ensuite au plus large public, si possible vos fans quand vous êtes un star à la Beyonce mais le Selfie n'est pas réservé aux personnes connues (hélas) il s'agit bien évidemment de faire réagir sa sphère d'amis, engagée sur Twitter, Facebook et autres réseaux sociaux.

En ce moment visiblement c'est celui de Loana qui fait parler Google, elle aurait posté une photo d'elle pour le moins dissuasif  à ses agresseurs potentiels. Mais revenons à nos selfies et surtout à leurs détournements... T'as vu celui de Marine Le Pen, bon perso il m'a pas fait rire ni avant ni après. Parmi les "top selfies", notons celui du journaliste qui était pas mal selfie-journaliste Source LePoint par Delirius

selfie-journaliste-detournement

 Voir toutes les images sur William Wieder détourné Celui de la remise des Oscars avec de la pub pour Samsung dedans était sympa aussi. Mais cette année 2014, l'évenement marquant (Millésime 2015 pardon) c'est quand même l'entrée dans le dictionnaire  du Robert les mots et anglicismes suivants : Selfie et Hashtag s'il vous plait ! Un quart seulement des substantifs, verbes et autres adjectifs en quête de reconnaissance officielle ont rejoint finalement le Panthéon des mots, dont le millésime 2015 est sorti le 28 mai. « C'est un choix toujours très difficile », reconnaît le linguiste Alain Rey, conseiller éditorial aux éditions le Robert, qui nous présente en avant-première les heureux élus. Source LeParisien.fr Le Petit Robert de la langue française, édition 2015, 59 €.  
Publié dans Definition, Detournements, Expression | Marqué avec | Commentaires fermés sur Le mot Selfie entre dans le dictionnaire

Peau de balle et balai de crin !

peau-de-balle Définition peau de balle expression

Locution argotique, peau de balle !  signifie   Rien ! La peau sans les balles, sans les balloches,  sans les testicules, à quoi ça peut servir ? A rien !  Qu'est ce que le balai de crin ajoute à la peau de balle ? il ajoute rien a rien. La verve populaire qui aime bien les assonances amusantes - genre"Je veux mon neveu","Ala tienne Etienne" ou encore "à l'aise Blaise" et "Cool Raoul"- a fait rebondir la balle dans le balai. Absurde mais rigolo. Qu'en pense le dico des académiciens ? Peau de balle et balai de crin !

Devant le corps amoché de l'artiste, le narrateur se dit qu'il va avoir besoin d'argent :

"Je fais un petit inventaire. Je n'ai pas pensé à réclamer ma dernière quinzaine à M. Edmond et il a oublié de me la régler. J'ai dix-sept mille francs. J'ai eu beau fouiller l'artiste : peau de balle et balai de crin." Jean Giono, Les Grands Chemins.

Extrait du livre "100 expressions à sauver" de Bernard Pivot de l'académie Goncourt.  Edité en 2008  chez Albin Michel.  
Publié dans Definition, Expression | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Peau de balle et balai de crin !

Le dictionnaire de Laurent Baffie

Critique du dictionnaire de Baffie par Isabelle Aithnard pour le Blog « Femme qui rit » – l’Express Styles :

« Ce sont toutes les définitions qu’on a envie de faire circuler et qu’on regrette de ne pas avoir trouvées.

Adolescence : «Période pendant laquelle on prend son pied avec sa main».

Anecdote : «Petite histoire qui peut prendre des plombes quand c’est Michel Drucker qui la raconte».

CELLES QUE LES FÉMINISTES VONT ADORER ! 

Carat : «Unité de mesure de l’amour chez la femme».

LES BRILLANTISSIMES. C’est spirituel, relevé, jamais facile et toujours juste.

Enterrement : «Dernière sortie en boîte»,

Homard : «Crustacé décapode accusé de meurtre par une illettrée ».

LES PLUS MORALISANTES. Aïe, aïe, pour certaines, on frôle la démagogie ! Le Baffie provoc’ cacherait-il un père la morale ?

Banque : ” Etablissement qui nous refuse un découvert et dont on paie les faillites”.

LES BAFFIE PUR JUS.  Provoc et choc, elles feront mouche pour les baffiephiles et tache pour les baffiephobes. C’est du Baffie qui pourrait sortir de la bouche de Bigard.

Accouchement : «Frisée aux lardons» ou Hémorroïdes : «Tartare de fion».

LES PLUS INJUSTES. Beaucoup d’auteurs, dit-on, tueraient pour un bon mot. Hum, là, il ne s’agit même plus de mauvaise foi.

Blatte : «Indicateur de propreté des restaurants chinois»

LES PLUS POÉTIQUES. Ces définitions sont construites sur de jolies métaphores, des idées pleines d’imagination. Un vrai bonheur !

Escargot : ”Limace qui a accédé à la propriété”.

LES RÉCHAUFFÉES. Aïe, ça m’embête de le dire car Baffie est plutôt un défricheur qu’un recycleur mais les définitions suivantes ont un air de déjà vu ou plutôt déjà entendu.

Celle de l’Alcool (“Boisson qui permet aux mecs de baiser des filles moches et inversement” ) exhale des effluves coluchiens et celle sur la Conscience est en fait la définition du mot scrupule. Les latinistes le savent aussi bien que les spectateurs du film Erreur de la banque en votre faveur avec Gérard Lanvin et Darroussin où cette définition est citée. Quant à celle du mot Digression : «Sauter du Coca Light »…je l’ai entendue il y a plus de cinq ans déjà dans une pièce qui m’avait suffisamment assommée pour que j’en retienne les dialogues : La sœur du Grec.

Bon alors, Le Dictionnaire de LAURENT BAFFIE  on l’achète  ? Pensez-vous vraiment que j’aurais écrit tout cela si je n’en étais pas convaincue ! »

Isabelle Aithnard pour l’Express Style – Lire l’article entier

livre dictionnaire de Laurent Baffie

Le dictionnaire de Laurent Baffie

Super idée cadeau pour Noel, avec plus de 500 définitions, citations et explications interprétées par cet animateur de talent. Quelques exemples du livre de Laurent Baffie :

Grammaire définition : règles douloureuses.

Qu’est ce que la conscience ? C’est un petit caillou dans la chaussure qui nous aide à marcher droit.

Lépreux : persona non gratta  (j’adore !)

etc…

Retrouvez toutes les expressions humoristiques de Laurent Baffie au prix de 15 euros en moyenne, vous pouvez également télécharger ce livre sur vos tablettes et liseuses tactiles. A acheter sur les sites de la Fnac ou Amazon

Description de son oeuvre par l’auteur :

« Avant de me lancer dans l’écriture de ce livre, trois questions se sont imposées à moi :
1. qui cela va-t-il intéresser ?
2. cela vaut-il la peine de couper des arbres pour imprimer ça ?
3. combien cela va-t-il me rapporter ?
Après avoir répondu à la troisième question, j’ai immédiatement oublié les deux premières !
A la fin d’une scolarité pitoyable, dont je fus libéré à quinze ans pour mauvaise conduite, je n’avais pas le niveau pour faire autre chose que des vannes de titi parigot. Heureusement un ami (le grand Bertrand) m’a donné le goût de la lecture, et un autre ami (le petit Robert) m’a aidé à comprendre ce que je lisais. Si le chien est le meilleur ami de l’homme, le dictionnaire est le meilleur ami de l’autodidacte. Toujours dispo, ouvert et prêt à délivrer l’information recherchée, avec pour seule contrainte une bonne maîtrise de l’alphabet qui me fait encore défaut à ce jour. Cet immense savoir que j’ai acquis au fil des ans, j’ai décidé de le restituer aujourd’hui en écrivant mon propre dico. J’espère que vous trouverez autant de plaisir à le lire que je me suis fait chier à l’écrire, et j’espère surtout pour vous que vous sortirez moins cons de cet ouvrage, qui contrairement a son auteur saura traverser les siècles. Bonne lecture ! »

Publié dans Definition, Detournements, Expression, Livres | Marqué avec | Commentaires fermés sur Le dictionnaire de Laurent Baffie

Crier Haro sur le Baudet

Définition de l'expression Haro sur le baudet : Source Expressio : Les expressions françaises décortiquées Manifester publiquement son indignation ou sa réprobation envers quelqu'un. Désigner quelqu'un (parfois injustement) à la vindicte populaire.  Accuser un innocent, désigner un bouc émissaire.

Le terme 'haro', qui ne s'emploie plus maintenant que dans cette locution, a eu plusieurs usages autrefois. Au 14ème siècle, il servait à exciter les chiens au cours d'une chasse, lorsque le gibier était surpris et que les canidés devaient le poursuivre. Au 13eme siècle, il était employé pour marquer la fin d'une foire ou bien la fin de la vente d'une denrée. Au 12eme siècle, c'était un cri poussé par une personne qui se faisait agresser, ce qui donnait le droit et le devoir aux témoins et voisins de secourir l'infortuné et de capturer le coupable.

C'est  grâce à Jean de la Fontaine, dans la fable "Les animaux malades de la peste" que le baudet en est devenu le complément le plus connu, ce pauvre animal inoffensif y étant désigné injustement à la vindicte des autres animaux comme le responsable de l'épidémie qui s'est abattue sur eux ( "Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés").  C'est donc dans cette fable que le baudet est pris pour un bouc (émissaire).

Voir aussi le top des expressions désuettes de Topito.
Publié dans Definition, Expression, Personnages, Poésie | Marqué avec | Commentaires fermés sur Crier Haro sur le Baudet

Homophonie definition

Homophonie

En linguistique, l’homophonie est une variété d’homonymie désignant le rapport entre deux mots différents possédant la même prononciation — cf. phonétique. L'homophonie se distingue en cela de l’homographie, qui elle, désigne le rapport entre deux mots différents possédant la même orthographe. L’homophonie est très fréquente en français (car elle peut se produire avec la quasi-totalité des mots, mêmes les plus courants) et est la source de fautes d’orthographe très fréquentes :

  • prémisses et prémices
  • exhausser et exaucer (« Si tu rêves de grandeur, exhausse-toi et tu seras exaucé. »)
  • martyr et martyre
  • satire et satyre  peuvent être confondus, mais pas satire et ça tire.
Source Wikipedia On parle parfois aussi d’homophonie entre deux ou plusieurs mots (ou expressions) quand ces mots (ou expressions) ont des prononciations normalement différentes phonétiquement mais suffisamment proches (paronymes) pour être parfois confondues phonologiquement suivant les accents régionaux ou quand ils sont prononcés dans une autre langue qui ne fait pas de différence claire entre plusieurs phonèmes, ou quand la prononciation de la graphie est incertaine dans cette langue. Mais on devrait plutôt parler dans ce cas de paraphonie.
Publié dans Definition, Orthographe | Commentaires fermés sur Homophonie definition

« Gros-Jean comme devant » definition

Les Frères Jacques Gros Jean comme devant 1958 par susacacon Pourquoi dit-on GrosJean comme devant ? Etre Gros-Jean comme devant, se retrouver GrosJan comme devant.

Définition : Être dans la même situation qu’avant en dépit des efforts fournis. Ne pas être plus avancé. Avoir subi une déconvenue, ne rien avoir gagné dans une entreprise dont on espérait beaucoup. Autrefois, un Gros-Jean était un paysan, un personnage de farce médiévale, un benêt qui se faisait toujours duper. Ce nom propre est devenu très vite un terme péjoratif désignant quelqu’un de niais, une brute, un abruti, un rustre sans esprit, lourdaud et peu fortuné.

Le rajout de “devant” renforce l’idée de stagnation, d’incompréhension voire d’évolution impossible car “comme devant” signifiait “comme avant”. Cette expression fut popularisée par les écrivains et notamment Rabelais et La Fontaine. Le Gros-Jean était aussi présent dans l'expression inutilisée aujourd'hui : "Gros Jean en remontre à son curé" pour parler de celui qui ne sait rien mais prétend apprendre des choses à celui qui détient le savoir.

On trouve la première trace de être Gros-Jean comme devant chez Jean de La Fontainela Laitière et le pot au lait», Fables, VII, 9)      
Publié dans Definition, Expression, mots rares et precieux | Marqué avec , | Commentaires fermés sur « Gros-Jean comme devant » definition

Apophtegme définition

Figure de style. Voir aussi phrase toutes faite, adage ou aphorisme. Un apophtegme, du grec αποφθεγμα (apophtegma), est un précepte, une parole mémorable ayant valeur de maxime. "Ne parler que par apophtegmes, parsemer ses discours de sentences. Exemple : « Ah les jeunes de maintenant !» apophtegme que l’on entend de tout temps.
Publié dans Definition, mots rares et precieux | Marqué avec | Commentaires fermés sur Apophtegme définition

Fier comme s’il avait un Bar Tabac

Déformation, détournement d'expression "Fier comme Artaban" par Coluche. Définition de Fier comme Artaban par Wikipedia : Synonyme de fierté poussée à l'extrême, voire d'arrogance. Artaban était le nom donné à différents rois Parthes de la (dynastie des Arsacides). Artaban etait le nom d'un héros de "Cléopâtre", roman en 13 volumes de Gautier de la Calprenède, publié de 1647 à 1658. Ce calembour approximatif se trouve déjà, bien avant Coluche, sous la plume de Frédéric Dard (et la bouche de Bérurier) dans un des romans de San Antonio, ainsi que dans le sketch de Fernand Raynaud "Le tweed" ("J'arrive, fier comme Bar-Tabac.."). On trouve aussi des variantes telles que :
  1. fier comme un p'tit banc ;
  2. fier comme d'Artagnan ;
  3. fier comme un char-à-bancs ;
  4. faire comme l'appât blanc ;
  5. faire comme un bar-tabac ;
  6. fier comme un caban (jargon marine).
Source Wikipedia                                            
Publié dans Definition, Detournements, Expression | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Fier comme s’il avait un Bar Tabac

Esquivoque

Réponse dont l'ambiguité permet d'éluder le sujet. Le dictionnaire des mots-valise - Alain Créhange    
Publié dans Definition, Detournements, Expression, Livres | Marqué avec | Commentaires fermés sur Esquivoque