Archives de catégorie : Orthographe

Bescherelle Ta Mère

Merci à cette excellente page Facebook et surtout à son unique rédacteur : Sylvain Szewczyk, 22 ans, le Justicier des mots maltraités, pour repérer et partager les pires crimes orthographiques actuellement en recrue d'essence sur notre territoire. recrue d'essence   "S'est vrai ça" que-c-est-il-passe
Publié dans Orthographe | Marqué avec | Commentaires fermés sur Bescherelle Ta Mère

Twitter et l’orthographe

quand-on-n-a-rien-a-dire Ou comme dirait Groucho Marx, "Il vaut mieux parfois ne rien dire et passer pour un imbécile, que de l'ouvrir et de confirmer qu'on en est un" Chez Desproges cela équivaut à "•Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet"
Publié dans Orthographe | Commentaires fermés sur Twitter et l’orthographe

La Routourne par Ribery

Top 10 des expressions de Ribery par BescherelleTaMère routourne-ribery Voir la suite sur Bescherelle Ta Mère et le Top 10 des répliques incompréhensibles de Ribery Merci à Bescherelle Ta Mère pour le florilège
Publié dans conjugaison, Detournements, Expression, grammaire, Orthographe, Parodie, Personnages | Marqué avec , | Commentaires fermés sur La Routourne par Ribery

#Hashtag – Mot dièse

"Mal nommer les choses, c’est participer au malheur du monde"
(Copié-collé d'un post de Vanksen ) page Vanksen facebook :
hashtag # twitter Terminologie et néologie
« Le résultat est beau comme un accident de chemin de fer. »
Vous en avez déjà peut-être entendu parler ce matin, le couperet est tombé : le « hashtag » # de Twitter est rebaptisé en « mot-dièse ». A qui doit-on cette fabuleuse invention ? A la Commission de terminologie et de néologie. Pour mieux comprendre l’énergumène, je vous invite à lire page 46 de l’Excellente encyclopédie de la Web culture par les non moins excellentes Titiou Lecoq et Diane Lisarelli (Robert Laffont). Pour ceux qui n’auraient pas le bouquin entre les mains (mais achetez-le quand même ;-)), je cite : « Mal nommer les choses, c’est participer au malheur du monde. » Albert Camus ne connaissait pas la Commission spécialisée de terminologie et de néologie de l’informatique et des composants électroniques (CSTIC pour les intimes), cette noble assemblée en charge de trouver des équivalents français aux anglicismes qui pénètrent sournoisement notre belle langue via le Web. Bien que cette Commission soit toute jeune (créée en 1996 dans le cadre de la loi Toubon pour limiter le recul du français), son fonctionnement n’est pas sans rappeler l’ORTF ou les belles heures de la bureaucratie soviétique.FONCTIONNEMENT – Il faut environ un an pour que la Commission traite un mot. Ses 36 membres se réunissent tous les deux mois et étudient quatre termes par réunion. On imagine les dialogues passionnés qui ont amené à remplacer le mot « chat » par « dialogue en ligne », quand certains auraient tué pour le remplacer par « tchate ». Au terme de ce processus, les propositions sont publiées au Journal officiel par arrêté ministériel et l’emploi de ces mots devient obligatoire dans les administrations françaises et les services publics. Le résultat est beau comme un accident de chemin de fer. TERMINOLOGIE – Tous les mots qui suivent, et bien d’autres merveilles, sont consultables sur ordiphone ou ordinateur individuel sur le site http://franceterme.culture.fr/FranceTerme/, lancé sur la toile d’araignée mondiale par Christine Albanel en mars 2008.
Publié dans Expression, Livres, mots rares et precieux, Orthographe, Personnages | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur #Hashtag – Mot dièse

Top 10 Riberysmes

C'est beau ce stade Vélodrome, toujours plein à domicile comme à l'exterieur ! Top 10 Riberysmes   Phrases Cultes de Ribery
Publié dans Expression, Orthographe, Personnages | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Top 10 Riberysmes

Homophonie definition

Homophonie

En linguistique, l’homophonie est une variété d’homonymie désignant le rapport entre deux mots différents possédant la même prononciation — cf. phonétique. L'homophonie se distingue en cela de l’homographie, qui elle, désigne le rapport entre deux mots différents possédant la même orthographe. L’homophonie est très fréquente en français (car elle peut se produire avec la quasi-totalité des mots, mêmes les plus courants) et est la source de fautes d’orthographe très fréquentes :

  • prémisses et prémices
  • exhausser et exaucer (« Si tu rêves de grandeur, exhausse-toi et tu seras exaucé. »)
  • martyr et martyre
  • satire et satyre  peuvent être confondus, mais pas satire et ça tire.
Source Wikipedia On parle parfois aussi d’homophonie entre deux ou plusieurs mots (ou expressions) quand ces mots (ou expressions) ont des prononciations normalement différentes phonétiquement mais suffisamment proches (paronymes) pour être parfois confondues phonologiquement suivant les accents régionaux ou quand ils sont prononcés dans une autre langue qui ne fait pas de différence claire entre plusieurs phonèmes, ou quand la prononciation de la graphie est incertaine dans cette langue. Mais on devrait plutôt parler dans ce cas de paraphonie.
Publié dans Definition, Orthographe | Commentaires fermés sur Homophonie definition

Crimes orthographiques

vends paire de baffes dans ta face !
Publié dans Orthographe | Marqué avec | Commentaires fermés sur Crimes orthographiques

Change your words, change the world

The power of the words. Le pouvoir des mots. Source : Web in @ page Hommage à "Historia de un letrero, The Story of a Sign" par Alonso Alvarez Barreda. Musique par : Giles Lamb Réalisé par :  Seth Gardner
Publié dans Expression, mots rares et precieux, Orthographe | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Change your words, change the world

Les perles du Carré VIIIP

Les perles du carre vip Rejoignez la page facebook des perles du Carré VIIIP ! ( iclic sur l'image)
Publié dans conjugaison, Detournements, Expression, grammaire, Orthographe | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Les perles du Carré VIIIP

Selon que vous serez…

Fable de la fontaine "(...) L'Ane vint à son tour et dit : J'ai souvenance Qu'en un pré de Moines passant, La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense Quelque diable aussi me poussant, Je tondis de ce pré la largeur de ma langue. Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net. A ces mots on cria haro sur le baudet. Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue Qu'il fallait dévouer ce maudit animal, Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal. Sa peccadille fut jugée un cas pendable. Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable ! Rien que la mort n'était capable D'expier son forfait : on le lui fit bien voir. Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. " La Fontaine : Les animaux malades de la peste locution conjugale : selon que est suivi de l'indicatif et de deux éléments coordonnés avec ou. Selon que Indique une alternative. Après que : après que est selon les règles grammaticales suivi de l'indicatif, même si l'usage courant tend à le remplacer par le subjonctif, au grand dam des puristes. Après que ma mère est passée faire le ménage, je ne retrouve plus mes affaires. Le subjonctif s'emploie comme verbe principal dans une phrase commençant par que, avec valeur d’ordre : "Que chacun se mette au travail ! " ou de souhait : Que le diable l'emporte ! Que les obstacles à notre projet soient balayés ! Le subjonctif non précédé de que existe:
des expressions consacrées : Vive le Roi !
dans le style littéraire : Passent les jours, les années, ce souvenir ne s’effacera jamais.
ou bien dans Sauve qui peut! (que celui qui peut sauver quelqu'un ou quelque chose le sauve... nous, on s'sauve!)
Publié dans conjugaison, Definition, grammaire, Personnages, Poésie | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Selon que vous serez…